Aimer…

« Le mot « amour » est si vaste qu’il serait aisé de confondre « être en Amour » pour quelqu’un et « être amoureux ». L’Amour se ressent par-delà les mots ; par-delà les gestes : par-delà LA FORME.

L’écueil, une nouvelle fois, serait de se méprendre sur ce que sont l’Amour et la manifestation de l’Amour.

Oui il est bon de ressentir des palpitations et autres bouleversements physiologiques annonciateurs d’une rencontre belle et parfaite pour se grandir. Mais c’est par le même filtre de notre mental, de l’espace de la même blessure, que nous jugeons cet être en face de soi être une belle personne à aimer ou une moins belle personne à rejeter.

Ce qu’il en est, c’est qu’elle est parfaitement sur ma route pour me permettre de me voir en face. Elle est, à ce moment-là, AMOUR car un cadeau pour me voir.

Dés lors « être amoureux » serait le signe contraire de « être haineux » mais pourrait s’avérer éphémère une fois le message vu, entendu, compris.

De mon point de vue « être en Amour » est un état d’être qui a traversé le temps et l’espace, un état qui n’a plus rien à prouver ou se faire le messager : un état d’évidence.

« Être en Amour » a traversé les preuves-l’épreuve de l’égo, la part blessée en nous qui jusqu’ici filtrait les émotions.

« Être en Amour » offre le détachement, la liberté, la quiétude de la rencontre. Alors oui il peut s’avérer plus discret mais aussi plus patient mais c’est dans ce calme et cette constance que lorsque deux êtres s’autorisent à se voir, à se regarder vraiment ; au-delà de la forme et des formes physiques ; se regarder au-delà des yeux de chair, que se produit la magie et vient l’Amour qui élève nos Âmes.

L’Amour ou la Lumière de l’Âme. » V.R

0
Commentaires
Section 2
Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Vous devez remplir ce champ
Vous devez remplir ce champ
Veuillez saisir une adresse e-mail valide.

5 × 2 =

Menu